Santo Sospir : La maison tatouée

Santo Sospir : La maison tatouée

Le 11 octobre 1963 s’éteignait Jean Cocteau. Pour ce 50e anniversaire, nous avons choisi de vous ouvrir les portes de la maison de son amie Francine Weisweiller, à Saint-Jean-Cap-Ferrat. De 1950 à 1962, il en fut l’invité permanent et son génie a marqué physiquement les lieux : chaque pièce est recouverte de fresques. Aujourd’hui, la fille de Francine, Carole Weisweiller, nous fait découvrir les lieux demeurés intacts. Mieux qu’un musée privé, une œuvre d’art à part entière.